Zone 3” XJ

Que faire lorsque la suspension de notre Cherokee est du et en dessous de la hauteur d’origine.  Et bien il y a quelque choix, remettre a neuf par des pièces de remplacement, ou bien pour le même prix et parfois moins lui mettre une suspension surélevée.

Zone off road offre un très beau compromis qui s’installe facilement avec les outils commun de base d’un bricoleur.  Le kit contient pratiquement tout le nécessaire a faire l’installation : ressort, amortisseur, lame (add a leaf) collet. Il existe 2 modèles d’add a leaf, des longues et des courtes, les courtes vont avoir tendance à compromettre le confort et risquer de casser des lames à long terme. Donc ce kit, de longues lame sont incluses.

La première étape est de supporter le véhicule par châssis. Ensuite les collets en U peuvent être enlevé. Il est bien d’avoir un cric en dessous du différentiel afin d’avoir de l’ajustement pendant l’installation. Les amortisseurs doivent être retirés avec précaution, il faut prendre le temps de bien lubrifier et cogner les boulons qui les retiennent au châssis, ceux-ci peuvent rallonger l’installation. Avant de retirer le boulon de centre, sécuriser les lames ensembles avec l’aide de serre en tenant compte de la longueur de celle à introduire ultérieurement.  Un coup la nouvelle lame introduit, avec les serres il faut compresser les lames afin de permette remettre le nouveau boulon de centre. Installer le nouvel amortisseur.

Maintenant le devant, encore une fois il faut supporte le véhicule par le châssis. L’erreur que bien des gens font, ils pensent que ça va aller plus vite en négligent des composantes dont amortisseurs, tige de swaybar et même dans certain cas, trac bar. Tous ces composantes nuisent à la l’aisance d’installation, donc il peut être un investissement en temps de les retirés. Rendu à ce point, dans 5 minutes les nouvelles pièces sont en place.  Un peu de poids (un pied) sur l’extrémité du différentiel et celui baisse amplement pour faire le changement de ressort. On fixe le nouvel amortisseur, tige de sway bar (ou quick disconnect) et c’est fini.  A ce point l’installation est finie, il ne reste que des détails.  Le trac bar, celle-ci centre le différentiel par rapport au châssis, plus le véhicule monte, plus celui-ci ce déplace par la gauche (chauffeur), la façon simple de corrigé ce problème est de lui faire un nouveau point d’ancrage sur le différentiel, un simple trou a coté de celui déjà existant. Sinon il reste 2 options, une plaque de relocalisation ou bien une trac bar ajustable.

 

Nous n’avons pas obtenu un vrai 3 » de surélévation, mais plutôt entre 2.25 et 2.5 ». Ce kit a permis de mettre des 31 » avec un peu de modification dans le bas des fausses aile (très léger dans la partie de plastique).  Par contre à l’essai routier, une vibration en accélération est apparue, cette vibration à été corrigé à l’aide de plaquette (vendu séparément) qui se fixe entre le différentiel et les lames permettant de jouer avec l’angle de celui-ci.