Le retour du YJ, but : être prêt pour la randonnée du Deepwood Extreme au Field and forest.

L'hiver dernier j'ai été invité chez Chantal pour la fête à mon vieux chum Michel Lavallée (Michel m'a introduit à Chantal lors du Québec top 4x4). Des vidéos de 4x4 ont joué toute la soirée et ça m'a troublé, je sentais un vide à l'intérieur de moi m'envahir. Bref, je me devais de remettre ma jeep en ordre et à hauteur de la gang.

2 ans se sont passés depuis ma dernière bonne trail. J'ai déménagé dans une nouvelle ville et été obligé de remiser ma jeep. Après l'avoir utilisé comme daily driver pendant 10 ans, c'était comme perdre une partie de moi-même. Donc en mars après plusieurs mois de sommeil, j'enlevais la neige du capot afin de préparer ma jeep Sahara 1993 à sortir de son hibernation. Il est parti tel un démonstrateur dans un show room.

Durant le mois d'avril, je reçois un courriel de Michel m'invitant pour un trail au New Hampshire. Nous étions invité par Domenic, un sympathique passionné qui se spécialisé dans la modification de 4x4 dans le NH, Michel l'avait connu lors du Deepwood Extreme, et l'avait présenté à la gang lors du jeep jamboree de Bethel. À ce point et les détails que j'avais, c'était trop, je me devais d'y être.

Mon jeep a été sur le 32'' trop longtemps, je me dois maintenant de suivre une gang en 36. Durant les 10 dernières années, le véhicule a toujours été fiable avec un bon minimum d'équipement : 3.5'' Rubicon Express, Dana 44 arrière avec lock right, Slip yoke eliminator, une Belly up custom, une nouvelle 8274 placé dans le frame à l'avant. Malgré tout cela, je me devais d'y rajouter un peu de fraîcheur, 3 ans auparavant, mon différentiel avant était équipé d'un ARB que j'ai du enlever suite au rebuilt de mon diff.

Après avoir trouvé mon installateur de gear, Guillaume Guimond, j'ai passé la commande a Michel suite a ses conseil : ARB avant, 4.56, body mount 1'', 34x12.40 TrXus Mt et tant qu'à y être des beadlocks. Chaque fin de semaine a été bien comblé, les diff une journée, réparation l'autre journée, changement de radiateur, installation du body mount dans une rue de Mtl. Le lundi j'étais très nerveux, ma pompe à gaz avait lâché avant la fin de semaine, ce qui m'a empêcher de mettre du temps sur l'installation des beadlocks. Donc, mes roues étaient arrivées, mais pas les pneus, il manquait les bolts et Michel était censé m'apporter tout ça pour vendredi … mais dans qu'elle état ?

Les pneus sont arrivées installés sur leur beadlock et vendredi c'est Michel qui attendait après moi, il avait la chance d'avoir son vendredi de congé et s'efforçait de mettre la touche finale sur bien des véhicules afin qu'il n'y ait pas de retard. Nous sommes partie à 18h pour un voyage de moins de 400km.

Voici le portrait de notre groupe

  • Eric Rubicon unlimited 36 Irok…
  • Marc Tj 39 Irok, ARBx2, D44R, D60R ….
  • Michel ZJ 35 SSR ARB/spool….
  • Chantal TJ sport ARBx2, 36 Irok ….
  • Et moi

Nous sommes arrivés trop trop tard dans la nuit pour rejoindre le camping, nous avons donc été à l'hôtel que Chantal nous avait réservé. Nous avons dormi 4 heures afin de ne rien perdre de notre journée.

Nous nous somme dirigé vers le parking des trailers suite à cela nous avons eux une courte entrevu et présentation et nous étions invité à du 8+. Domenic était notre trail leader, nous avons vite compris qu'il ne nous apportait pas dans une trail 101 et que nous avons très bien passé l'entrevu ! Au premier obstacle, Marc à commencer le carnage, il avait soif de trail, un arbre la retenu mais aussi endommagé son hood, vos mieux un hood qu'un capotage et il réessaie sans succès de monter. ! Bref nous avons tous wincher cette cote.

Quelque roches et arbres, Domenic se presse de réparer une hose à brake éclaté sur le jeep de Chantal. Ensuite, elle fait encore des siennes dans une option, elle éclate enfin son premier essieu de dana 35. Par chance, l'essieu a rien endommagé car le véhicule n'a pas fait le voyage sur le trailer. Marc aussi à cassé une essieu, il s'amuse vraiment avec son Atlas, en mode traction avant on peut pratiquement tourner sur un 10 cennes. Les pièces fragiles sont connu et nous avions les pièces de remplacement.

Nous sommes revenue au Canada en soirée, laissant derrière nous, Domenic qui devait aller chercher un cherokee qui avait éclaté son différentiel. Avec regret nous partions du camping, car le temps était idéal pour passer une bonne soirée autour d'un feu, mais le dimanche c'était la 2 ième journée d'exposition pour Enfant Québec 4x4.

Un voyage de 28h – 800km – 4km de trail

Le résumé photos de Michel

M. St-Pierre, still jeeping !